La maltraitance des enfants: grande cause nationale 2014 ?

Ce site est maintenant remplacé par le site de l’appel pour que la maltraitance des enfants soit retenue comme « grande cause nationale de l’année 2014. » http://maltraitancedesenfantsgrandecausenationale2014.wordpress.com

APPEL A MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

POUR QUE LA LUTTE CONTRE LA MALTRAITANCE DES ENFANTS SOIT DÉCLARÉE GRANDE CAUSE NATIONALE 2014

Chaque jour, en France, deux enfants meurent de violences infligées par des adultes, le plus souvent leurs parents.

Au-delà du sentiment d’effroi que suscitent ce chiffre et l’atrocité des faits divers régulièrement rapportés par les médias, la maltraitance des enfants est un problème de société majeur que notre pays doit savoir enfin regarder en face.

En effet, des études récentes menées dans des pays à haut niveau de revenus, comparables à la France, ont montré qu’en moyenne dix pour cent des enfants sont concernés par une maltraitance physique, sexuelle ou psychologique, une négligence, une exposition à des risques majeurs, des carences affectives et/ou éducatives.

Cette réalité est insupportable en soi. Elle l’est aussi car un enfant  ne peut grandir, s’épanouir et devenir un adulte  socialisé et responsable que si ses besoins physiques, affectifs et éducatifs sont pleinement satisfaits par les personnes qui s’en occupent, généralement ses parents. Bafouer de façon intentionnelle ces besoins correspond à la maltraitance dans son acception la plus large et au-delà des coups et des agressions sexuelles, qui viennent spontanément à l’esprit quand on parle de maltraitance, il faut donc reconnaître aussi la gravité des violences verbales, des humiliations répétées et du délaissement affectif dont il est démontré qu’ils peuvent avoir les mêmes redoutables conséquences à long terme sur la santé physique et mentale des enfants victimes : suicides, addictions, anorexie/boulimie, délinquance, troubles graves de la personnalité, désocialisation, transmission trans-générationnelle de la violence.

Face à la maltraitance qui touche toutes les classes sociales, il est temps d’agir avec détermination, et avec tous les moyens nécessaires, pour que l’enfant cesse d’être nié en tant que personne digne de respect et ayant des droits propres.

Certes, la protection des enfants entraîne nécessairement une intrusion dans la sphère privée et une remise en cause du dogme de la famille naturellement bonne. Mais la violence envers des êtres faibles qui, de surcroît, n’ont pas la possibilité de se défendre et de faire entendre leur voix, y compris au sens électoral du terme, serait-il un phénomène si dérangeant qu’il doive rester tabou ?

Face à cette violence qui heurte la conscience humaine et qui reste trop souvent l’objet d’un déni de réalité, nous pensons que rien ne serait pire que la résignation. À l’issue d’un colloque national qui a réuni, en juin dernier au Sénat, les plus grands spécialistes de la maltraitance, nous voulons mobiliser la société tout entière, et d’abord les pouvoirs publics, afin d’améliorer le repérage, le signalement et le suivi des enfants maltraités.

C’est pourquoi nous vous demandons, Monsieur le Premier Ministre, de faire de la lutte contre la maltraitance des enfants la Grande Cause Nationale 2014. 

POUR QUE LA LUTTE CONTRE LA MALTRAITANCE DES ENFANTS SOIT DÉCLARÉE GRANDE CAUSE NATIONALE 2014, SIGNEZ LA PETITION

à http://www.petitions24.net/la_maltraitance_des_enfants__grande_cause_nationale_2014

Les premiers signataires

 

Victoria Abril comédienne
Mademoiselle Agnès chroniqueuse
Diogo Alves de Oliveira pédopsychiatre
Michèle Anahory avocate
Yann Arthus-Bertrand photographe
Roselyne Bachelot-Narquin ancien ministre
Sylvain Barbier Sainte Marie magistrat
Karol Beffa pianiste
Djamel Bensalah réalisateur
Dominique Besnehard producteur
Philippe Bilger magistrat
Dominique Blanc comédienne
Jérôme Bonnell réalisateur
Amandine Bourgeois chanteuse
Rachida Brakni comédienne
Édouard Brézin physicien, académicien
Guillaume Bronsard pédopsychiatre
Peter Brook metteur en scène
Simon Brook cinéaste
Éric Cantona comédien
Renaud Capuçon violoniste
Isabelle Carré comédienne
André Ceccarelli jazzman
Noëlle Châtelet écrivain, universitaire
Claude Chirac fondation Jacques Chirac
Catherine Clément philosophe
Jérôme Clément ancien président d’Arte
Fabio Conversi producteur
Jon Cook anthropologue médical
Catherine Corsini réalisatrice
Roland Coutanceau psychiatre
Philippe Croizon nageur de l’extrême
Boris Cyrulnik psychanalyste
François-Xavier Demaison comédien
Raymond Depardon photographe
Karine Deshayes chanteuse lyrique
Raphaëlle Desplechin scénariste
André Djaoui réalisateur
Lola Doillon réalisatrice
Hélène Dorlhac de Borne médecin, ancien secrétaire d’Etat
Fabrice Drouelle journaliste
Alain Ducasse cuisinier
Diane Ducret écrivain
Judith Dulioust médecin de santé publique
Anny Duperey comédienne
Édouard Durand juge des enfants
Yves Duteil chanteur
Philippe Duverger professeur de pédopsychiatrie
Johan Farjot chef d’orchestre
Christiane Féral-Schul bâtonnier de Paris
Dominique Fernandez écrivain, académicien
Julie Ferrier humoriste
Luc Ferry philosophe, ancien ministre
Michel Fize sociologue
David Foenkinos romancier
Stéphane Foenkinos scénariste
Elodie Frégé chanteuse
Nathalie Garçon créatrice de mode
Claire Hédon journaliste
Françoise Héritier anthropologue
Philippe Jaroussky chanteur lyrique
Saïda Jawad comédienne
Jean-François Kerr directeur de Prévention et de la Protection de l’enfance, CG
Florian Laconi chanteur lyrique
Alexandra Lamy comédienne
Jack Lang président de l’Institut du monde arabe, ancien ministre
Gabrielle Lazure comédienne
Pierre Lescure journaliste
José Lévy designer
Gérard Lopez psychiatre
André Manoukian musicien
Bruno Mantovani compositeur
Patrick Massiah metteur en scène
Jean-François Michard médecin légiste
Marc Minkowski chef d’orchestre
Éric de Montgolfier magistrat
Olivier Morice avocat
Roger Muraro pianiste
Stéphanie Murat réalisatrice
Élodie Navarre comédienne
Claudine Nougaret réalisatrice
Hélène Paillette productrice musicale
Henri-Louis Peraro directeur de théâtre
Mazarine Pingeot écrivain
Fabienne Quiriau directrice de la CNAPE
Céline Raphaël médecin
Natacha Régnier comédienne
Juliette Renaud productrice
Caroline Rey pédiatre, médecin légiste
Muriel Robin humoriste
François-Xavier Roth chef d’orchestre
Elisabeth Roudinesco historienne de la psychanalyse
Claude Rougeron médecin généraliste
Daniel Rousseau pédopsychiatre
Marcel Rufo pédopsychiatre
Fabien Ruiz chorégraphe
Arnaud Selignac réalisateur
Karen Sadlier psychologue
Fabienne Servan-Schreiber productrice
Nadège Séverac sociologue
Christian Spitz pédiatre
Bernard Stora réalisateur
Pierre-Olivier Sur avocat
Arnaud Thorette musicien
Éric Toledano réalisateur
Valérie Trierweiler présidente d’honneur du colloque national de juin sur la maltraitance des enfants
Anne Tursz pédiatre, épidémiologiste, présidente du comité scientifique du colloque sur la maltraitance des enfants
Béatrice Uria-Monzon chanteuse lyrique
Nathalie Vabres pédiatre hospitalière
Charlotte Valandrey comédienne
André Vallini sénateur, organisateur du colloque national de juin sur la maltraitance des enfants
Roselyne Venot commandant de police
Jean-Marie Viala avocat
Karin Viard comédienne
Henriette Walter linguiste
Emmanuel Virot directeur artistique
Julie Zénatti chanteuse

Les  associations nationales signataires

Association française d’information et de recherche sur l’enfance maltraitée (AFIREM)

Centre français de protection de l’enfance (CFPE ; gère plusieurs établissements)

Conseil français des associations pour les droites de l’Enfant (COFRADE), 44 associations

Convention nationale des associations de protection de l’enfance (CNAPE), 98 associations

Enfance et Partage

SOS Villages d’enfants

Publicités

3 réponses à “La maltraitance des enfants: grande cause nationale 2014 ?

  1. Bonjour,
    Bravo pour ce texte : presque tout est dit.
    Y aura-t-il une levée en masse du public pour soutenir ce projet (en même temps, qu’un élan national pour soutenir les mesures susceptibles de réduire les souffrances infligées aux enfants ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s